Equipements

Contrôle obligatoire des pulvérisateurs : vérifiez votre date de 1er contrôle

Contrôle de pulvérisateur         Depuis  le 1er janvier 2009, tous les pulvérisateurs à rampe, d'une largeur de travail supérieure à 3 mètres, et les pulvérisateurs spécifiques à l'arboriculture ou à la vigne sont soumis au contrôle obligatoire tous les cinq ans. Ils doivent disposer d'un certificat de contrôle valide au moment de la date butoir (si nécessaire, la contre visite doit être effectuée avant cette date). Il est important d'anticiper cette date. 

Lire la suite : Contrôle obligatoire des pulvérisateurs : vérifiez votre date de 1er contrôle

Réglementation et normes des pulvérisateurs

Réglage des buses du pulvérisateur     
     De manière générale, une norme n'a pas de caractère obligatoire. Il s'agit d'un moyen, pour les constructeurs, d'établir des règles communes. On constate que de plus en plus de normes servent de référence dans les textes réglementaires. Certaines normes, dites harmonisées, sont élaborées à la demande des autorités européennes et viennent en appui pour répondre à une directive

     Les pulvérisateurs sont concernés en priorité par 2 normes qui définissent les exigences particulières en termes de sécurité et d'environnement.

 

Lire la suite : Réglementation et normes des pulvérisateurs

Aménagement du local phytosanitaire

Local phyto       Aménager son poste phytosanitaire doit se faire dans le souci de respect de la réglementation, mais surtout d'amélioration des conditions de travail pour gagner en efficacité tout en préservant sa santé, celle de ses proches et l'environnement.

     Un local phytosanitaire bien conçu permet à l'exploitant de mieux organiser son travail, de bien gérer au quotidien ses stocks de produits et les déchets éventuels. De plus, les exigences de nombreux cahiers des charges qualité (fruits, légumes...) incitent les producteurs à améliorer l'aménagement du lieu de stockage des produits phytosanitaires.

Lire la suite : Aménagement du local phytosanitaire