Conversion

Conversion à l'agriculture biologique

Prairie   

     La conversion à l'agriculture biologique : quelles démarches suivre ?

     Cette brochure présente les principales démarches à suivre pour réussir son projet de conversion à l’agriculture biologique en Tarn-et-Garonne.

     Téléchargez la plaquette

Lire la suite : Conversion à l'agriculture biologique

Chronologie d'une conversion à l'agriculture biologique

Champ de blé   

     Une conversion à l'agriculture biologique doit être mûrement réfléchie et préparée. Il est nécessaire de diagnostiquer l'existant afin d'identifier les pratiques incompatibles avec le cahier des charges de l'agriculture biologique, et d'évaluer les alternatives de substitution.

     En agriculture biologique il est interdit d'utiliser des molécules de synthèse. Pour protéger les cultures et les élevages, des alternatives doivent être mises en oeuvre comme la rotation des cultures, des façons culturales appropriées, l'homéopathie pour les animaux... Autant de techniques qui peuvent se révéler difficiles à concrétiser avec succès.

     De plus il faudra vous assurer de trouver un marché pour vos produits, et ne pas hésiter à utiliser les aides disponibles.

 

     Une fois la conversion à l'agriculture biologique décidée, voici la démarche à suivre :

 

1- Prendre contact avec un organisme certificateur

Ecocert, Agrocert, Qualité France,...

 

2- Décider avec eux de la date de début de conversion

L'idéal est de faire débuter la conversion en début de cycle de production.

- soit le 1er novembre

La plupart des implantations de cultures d'automne se réalisent après.

- soit le 1er mai

     → les implantations de cultures de printemps réalisées après : maïs, sorgho, tournesol, soja,...

     → toutes les opérations culturales des cultures d'automne "en conventionnel" sont terminées (la fertilisation, les protections phytosanitaires,...);

     → le dossier PAC est en cours de réalisation.

Attention :  Dans tous les cas, réaliser le début de démarrage de conversion avant le 15 mai... pour obtention des aides à la conversion dans l'année.

 

3- Réaliser le dossier PAC + le dossier MAE

 

4- Se notifier à l'Agence Bio

     La conversion représente la période de transition entre agriculture conventionnelle et agriculture biologique. La conversion dure au minimum 2 ans quand elle concerne l'ensemble de l'exploitation. La totalité des règles doit être respectée pendant cette période, mais les produits ne peuvent pas encore être vendus dans le circuit biologique.

     Rédaction et diffusion financées par le CasDAR          Logo Casdar